Marmelade de betteraves sucrières

Ma mère, qui est joaillière, écoute beaucoup la radio en travaillant. Alors qu’elle écoutait Bien dans son assiette, elle entendit parler de la betterave sucrière, une variété de betterave maintenant très rare au Québec. Bref, elle me contacta tout de go afin de m’informer que mon producteur préféré du marché Atwater, Gilbert Jodoin, en avait, et que c’était le seul dans la région de Montréal!


J’étais bien excitée et me suis vite rendu compte que je ne savais pas trop ce qu’était la betterave sucrière, mais je décidai tout de même d’aller au marché en chercher une. Une géante betterave pour environ 3$ c’était trop beau. J’ai donc créé une recette de marmelade à base de betterave qui est absolument divine, les arômes de terre se mélangent trop bien avec  le gingembre et le citron.

 Marmelade de betteraves sucrières

environ 3 livres de betteraves sucrières, coupées en fines juliennes

3 à 4 tasses de sucre

la pelure de 2 citrons, finement hachée

4 c. à soupe de gingembre frais râpé 

Mettre les betteraves et le sucre dans une grande casserole, amener à ébullition et laisser mijoter jusqu’à ce que le légume deviennent un peu transparent.

Ajouter l’écorce de citron et le gingembre.

Cuire jusqu’à ce que la marmelade atteigne 220°F (température de gélification)

Mettre dans des pots chauds et stérilisés.

Remettre dans la marmite et bouillir 5 minutes.

Retirer de la marmite et si après une heure les pots n’ont pas scellé, les mettre au frigo et consommer dans le mois suivant.

La marmelade en conserve se garde environ 1 an.

 J’espère que vous aimerez cette recette autant que moi.

Elle peut très bien accompagner des fromages, pour des hors-d’oeuvre ou une bonne tartine le matin, avec quelques cerises de terre.

Bon appétit ♥

 

 

Leave a Comment