Du pain pour Ariane!

Ma collègue m’a demandé, au bord du désespoir not comment faire du pain!

Elle qui est bien économe, trouve son homme un peu gourmand et des fois ça coûte cher.

Je n’ai pas étudié le prix unitaire du pain fait maison, car ce serait un peu compliqué (coût d’électricité pour la cuisson+ingrédients+temps… bof) mais c’est tellement le fun et ça donne la chance de varger, pardonnez mon français, dans une future miche de pain.

Voici donc une recette que j’ai adapté du blog Joy the Baker.

Pain hollandais au four

1 tasse d’eau chaude (110-115 degrés F)

2 1/4 c. à thé de levure sèche active

une pincée de sucre

4 onces de beurre fondu

1 c. à table de thym haché

1 c. à table de ciboulette hachée

1 c. à table de romarin haché

3/4 c. à thé de flocons de piments

3-4 gousses d’ail hachées finement

2 tasses de farine blanche, un peu plus pour saupoudrer la surface de travail

2 tasses de farine de blé entier

1 c. à thé de sel

Poivre

Huile d’olive, poivre et flocons de chili pour le dessus du pain

Mélanger délicatement l’eau chaude, la levure et le sucre.

Laisser mousser (environ 10 minutes).

Mélanger le beurre fondu, l’ail et les herbes.

Dans le bol d’un mélanger, ou avec vos bras de demi-dieux/déesses, mélanger la farine, la levure et le mélange de beurre, et pétrir (avec le mélangeur, prendre le crochet à pain) environ 10-12 minutes, jusqu’à ce que la pâte ne soit plus collante.

Mettre la pâte dans un bol graissé, couvert de pelli-moulante (LOL) communément appelé saran wrap.

Laisser reposer 1heure (jusqu’à ce que la pâte ait doublé de volume).

Préchauffer le four à 450 degrés F

Pétrir 2 minutes sur une surface enfarinée

Dans un gros chaudron de fonte, mettre environ 2 c. à table d’huile d’olive, entailler un X dans la pâte.

Ajouter de l’huile d’olive sur la miche et saupoudrer de piments et de poivre.

Couvrir et cuire 30 minutes.

Baisser le four à 400 degrés F et cuire encore 20-30 minutes, sans couvercle.

Retirer du four et laisser refroidir avant de démouler et de trancher.

Comme je n’ai pas d’image personnelle du produit fini, je vous laisse sur un vidéo merveilleux, provenant du blog de Kinfolk magazine a.k.a. le plus beau magazine au monde entier.

 

Leave a Comment