Chaï latté

Les nuits se font froides et mes bas de laine me chauffent les pieds.

À la maison on se colle et on écoute des films et documentaires, des séries télé, bref les grises journées d’automne rendent notre cotient cocooning plutôt élevé dernièrement, les devoirs et travaux attendront.

En tant qu’amoureuse des boissons chaudes, j’ai un faible pour le chaï latté. Ma mère m’en préparait régulièrement quand j’étais petite.

Dernièrement, je le prépare en grosse quantité, un peu concentrée, que je conserve au frigo pour chauffer et déguster le soir venu. Je le prépare avec du hojicha, un thé vert japonais torréfié, ce qui lui enlève la grande majorité de sa caféine et qui le rend correct à boire avant le coucher. Voici donc ma recette:

Concentré (pas si concentré) de chaï latté

un gros chaudron plein d’eau

1/2 T de thé hojicha (ou de thé noir indien, si vous voulez une boisson plus énergisante)

un morceau d’un pouce de gingembre, coupé en petits morceaux

2 bâtons de cannelle

un peu de clou de girofle

un peu de muscade râpée

8 à 10 cosses de cardamome

1 cuillère à table de grains de poivre noir et rose (ou juste noir c’est pas trop grave)

2 morceaux d’anis étoilé

1 cuillère à thé de piments en flocons (facultatif, c’est pour ajouter une touche piquante)

2 cuillères à soupe de miel

Mettre tous les ingrédients dans le chaudron, sauf l’eau et griller un peu les épices et le thé, jusqu’à ce que ça sente un peu les épices. Ajouter l’eau et laisser mijoter jusqu’à ce que le concentré soit à votre goût. Filtrer le mélange et conserver le liquide au frigo pas plus d’une semaine.

Lorsque vous voulez en boire une tasse, faite un mélange 2/3 chaï et 1/3 lait (vache, soya, amandes, etc).

Réchauffer et déguster!

 

Leave a Comment